Dossier /

Aileen Carol Wuomos

Considérée comme la première tueuse en série des Etats-Unis, Aileen Carol Wuornos, surnommée "La Demoiselle de la Mort",  est née le 29 février 1956 dans le Michigan. Prostituée depuis son plus jeune âge, elle est condamnée pour les meurtres de 7 hommes, commis entre 1989 et 1991. Si les tueuses en série ont l'habitude d'utiliser le poison et l'arme blanche, Wuornos elle, se servait d'une arme à feu pour tuer ses victimes. Bien que montrée du doigt et méprisée par tous, elle n'a pas été épargnée par la vie. Elle est jugée, malgré une démence certaine, et condamnée à la peine capitale en 2002.

Peu de criminels condamnés à mort ont eu une enfance stable et heureuse. Mais celle d'Aileen Wuornos sort vraiment du plus horrible des cauchemars. Lorqu'elle vient au monde, ses parents ne sont pas encore des adultes. A peine sortie de l'adolescence, sa mère à 17 ans et son père, encore très jeune, est déjà considéré comme un "sociopathe", auteur de plusieurs agressions sexuelles et viols sur des mineurs. Le couple a déjà divorcé à la naissance d'Aileen, et son père ne jouera pas un grand rôle dans sa vie, errant entre la prison et l'hôpital psychatrique, avant de finir poignardé dans sa cellule. Aileen a 13 ans. Sa mère, trop jeune pour assumer son frère aîné et elle, confie ses 2 enfants à leurs grands-parents.                                                      

Violent, son grand-père, porté sur l'alcool, ne fut pas un meilleur modèle. Très tôt, le frère et la soeur basculent dans la délinquance. Ils essayent de mettre le feu à leur grand-mère. La jeune femme sera défigurée. Evoluant dans un univers sombre qui la fait grandir trop vite, Aileen est obligée d'assurer leur survie grâce à la prostitution.

Affirmant avoir été violée plusieurs fois depuis son plus jeune âge, elle tombe finalement enceinte à 14 ans, donnant naissance à un fils. Elle l'abandonne immédiatement pour l'adoption. Cette épreuve, Aileen la traverse seule. Un médecin avise pourtant son entourage de la nécessité de faire suivre la jeune fille, personne n'entend cet avertissement. Ses grand-parents sont furieux et ne croient pas à la thèse du viol.

Pourtant, Aileen commence déjà à changer de caractère, devenant colérique et faisant fuir ses éventuels amis. Elle commet plusieurs délits et fait de nombreuses fugues, seule ou avec son frère. Après la mort de sa femme, le grand-père d'Aileen les chasse, elle et son frère. Ils se retrouvent définitivement seuls. C'est le début de la chute pour Aileen. Elle n'a que 15 ans, elle est seule, sans argent, sans éducation, sans rien connaître au monde du travail. Keith est son seul lien avec la réalité.  

Elle abandonne très vite l’école et dort dans les bois ou dans des voitures. Elle erre de ville en ville grâce à l’auto-stop et devient "prostituée à temps plein". Elle mènera cette existence jusqu'à l'âge 20 ans.
 

Aileen Wuormos - DR

Meurtres en série

En dérive totale, Aileen essaie de se suicider en 1978, en se tirant une balle dans l'estomac...Son mal-être est réel, le pire est à prévoir. Pourtant, une nouvelle fois, rien n’est fait, malgré cet ultime appel au secours.

De 1981 à 1986, elle multiplie les problèmes avec la justice, sous son nom ou sous des pseudonymes. Elle fait 13 mois de prison ferme à Edgewater, en Floride. Sa vie prend un autre tournant lorsqu'elle rencontre Tyria Moore en juin 1986. Cette jeune femme de 24 ans lui apporte l'affection dont elle a tant manqué et part avec elle sur les trottoirs de la prostitution.

Si Aileen a été heureuse à un moment de sa vie, c'est à cette période. C'est dans les bras de cette femme qu'elle va recevoir pour la première fois un semblant d'amour. Cependant, leur existence n'est pas agréable pour autant. Les 2 jeunes femmes vivent de la prostitution, de vols et de braquages de petite envergure, jusqu'au jour fatal de 1989 où Aileen abat Richard Mallory, un de ses clients qui aurait tenté de la violer.

La machine est en marche, Aileen ne s'arrêtera pas. Elle assassine 6 autres de ses clients. Son mode opératoire ne varie jamais. Elle aborde ses futures victimes lorsqu'elle fait de l'auto-stop et leur propose des relations sexuelles. Une fois dans leur voiture, elle menace le conducteur avec un calibre 22, lui ordonne de s'arrêter au bord de l'autoroute et l'abat, le plus souvent d'une balle dans le dos, lorsqu'il est hors du véhicule.

Aileen Wuormos - DR

Elle le détrousse puis fait disparaître les indices qui permettraient de la confondre. Bien qu'elle n'ait jamais changé sa version des faits en accusant chacune de ses victimes de l'avoir violée, l'organisation dont elle fait preuve laisse supposer la préméditation, ce qui exclut la thèse de la légitime défense...En effet, la jeune femme prend le temps de dépouiller ses victimes et le soin d'effacer ses empreintes sur les lieux du crime, grâce à un produit nettoyant quelle transporte dans son sac.

A la dérive, Aileen Wuornos est incontrôlable. Elle poursuit avec Tyria sa cavale criminelle, rien ne semble pouvoir l'arrêter. Il suffira pourtant d'une erreur...Elle survient le 4 Juillet 1991 en Floride lorsque les 2 jeunes femmes ont un accident avec la voiture d'une de leurs victimes, Peter Siems. Malgré leur fuite précipitée, il est trop tard. Les 2 jeunes femmes ont été aperçues par des témoins qui peuvent désormais établir un portrait-robot des fugitives.

Le 30 novembre 1990, la police les diffuse. En quelques mois, les enquêteurs reçoivent une multitude d'informations. Le 9 janvier 1991, Aileen Wurnos est interpellée par la police qui prétexte une affaire de port d'arme illégal et de faux papiers d'identité. Pas question de parler de meurtres: la police n'a pas encore l'arme du crime et ne sait où se trouve Tyria Moore. Le lendemain, celle-ci est localisée en Pennsylvanie, chez sa soeur, où 2 officiers de police viennent l'entendre. Ils lui lisent ses droits, mais ne l’inculpent pas. Tyria n'a jamais participé à aucun meurtre. Désirant se disculper, elle avoue volontiers tout ce qu'elle sait sur sa compagne.

L'ultime abandon

Les policiers veulent faire avouer Aileen par tous les moyens. Ils ont besoin de Tyria. Ils lui expliquent comment ils comptent s'y prendre. Ils l’installent dans un motel et lui demandent de contacter Wuornos qui est en préventive. La conversation est évidemment enregistrée. C'est là que le plan se met en marche: Moore devait dire à Wuornos que les policiers avaient interrogé sa famille et qu’elle craignait qu’on l’accuse à tord, des meurtres. Les enquêteurs espéraient que, par attachement envers Moore, Wuornos admettrait les meurtres.
Et c’est exactement ce qui arrive...

Aileen craque 3 jours après le coup de téléphone de Tyria, le 16 janvier 1991. Ce jour-là, elle tient à la disculper totalement. Elle est très solennelle dans son affirmation du fait que rien n’était de sa faute, ni les meurtres ni aucune circonstance qui l’aurait conduite à tuer. Elle se rend donc responsable elle et elle seule lorsqu'elle avoue 6 meurtres, tous commis, selon ses dires, par légitime défense. En revanche, elle nie sa culpabilité pour l'assassinat de Peter Siems, dont le corps ne sera jamais retrouvé. Cela suffit aux policiers, l'enquête est terminée.

Aileen Wuormos - DR

Le procès d'Aileen Wuornos pour le meurtre de Richard Mallory s'ouvre le 13 janvier 1992. Elle ne change pas sa ligne de défense: si elle a tué, c'est pour se protéger. Mais le témoignage de Tyria va l'accabler, affirmant qu’elle n'a pas agi par légitime défense. Pire, elle ne lui jette pas un seul regard durant toute l'instruction. Accablée, Aileen ne semble pas éprouver de rancoeur contre cette femme qu'elle a aimé et qui l'a trahie. La fêlure de cette vie trop dure, jamais soudée, a eu raison d'elle. Sombrant dans la folie la plus totale, elle ne parle que pour injurier la Cour et les hommes.

Le 27 janvier 1992, les jurés ne mirent que 2 heures pour déclarer Wuornos coupable de meurtre au premier degré. Lorsqu’ils quittent le tribunal, elle explose de rage, hurlant "Je suis innocente! J’ai été violée! J’espère que vous serez violés! Sacs à merde d’Amérique!".

Son accès de colère est encore frais dans l’esprit des jurés lorsque la "phase de condamnation", période durant laquelle la peine est estimée, commence le lendemain. Malgré des circonstances atténuantes indéniables et une irresponsabilité probable (du fait d'une démence certaine), les jurés la condamnent à la peine maximale, la mort par injection létale.

Aileeen Carol Wuornos ne sera jamais jugée dans aucun autre procès. Elle est exécutée le 9 octobre 2002 à la prison d’état de Starke, en Floride, plus de 10 ans après avoir commis ses meurtres.

Aileen Carol Wuornos en quelques dates

  • 29 février 1956: naissance d'Aileen Carol
  • 1971: Aileen, qui affirme avoir été violée, tombe enceinte et donne naissance à un petit garçon, qu'elle mettra immédiatement à l'adoption.
  • Juillet 1971: Elle est mise à la porte de chez ses grands-parents, avec son frère Keith.
  • 1978: elle tente de mettre fin à ses jours en se tirant une balle à bout portant dans l'estomac.
  • De 1981 à 1986: elle enchaîne les délits et écope de 13 mois de prison.
  • Juin 1986: rencontre avec Tyria Moore
  • 1er décembre 1989: Aileen fait sa première victime, Richard Mallory
  • 19 mai 1990: meurtre de Charles Humphreys
  • juin 1990: Peter Siems est assassiné. Son corps ne sera jamais retrouvé.
  • 1er juin 1990: découverte du cadavre de David Spears
  • 6 juin 1990: Le corps criblé de balles de Charles Carskaddon est retrouvé. Il a été abattu une semaine plus tôt.
  • 4 juillet 1991: Aileen et Tyria ont un accident de la circulation dans la voiture de Peter Siems, assassiné en juin 1990
  • 30 juillet 1990: Aileen assassine Troy Buress. Son corps est découvert dans un bois 5 jours plus tard
  • 19 novembre 1990: La police retrouve le cadavre de Walter Jeno Antonio, assassiné le jour même par Aileen Wuornos. Il sera sa dernière victime.
  • 30 novembre 1990: les enquêteurs diffusent un portrait robot des 2 femmes
  • 9 janvier 1991: Aileen est interpellée par la police. Elle est placée en détention préventive
  • 13 janvier 1992: ouverture de son procès pour le meurtre de Richard Mallory
  • 27 janvier 1992: les jurés condamnent Aileen Carol Wuornos à la peine capitale
  • 9 octobre 2002: Aileen est exécutée par injection létale.

Bibliographie et filmographie

Bibliographie

The New Predator: Women Who Kill (Profiles of Female Serial Killers)
Dr Deborah Schurman-Kauflin
Ed. Algora Publishing, 2000                                                                              
 
The Female Homicide Offender: Serial Murder and the Case of Aileen Wuornos
Stacey L. Shipley et Bruce A. Arrigo
Ed. Prentice Hall, 2003                                                                                          
 
Monster: My True Story
Aileen Wuornos et Christopher Berry-Dee
Ed. John Blake, 2006                                                                                      

Filmographie

Monster de Patty Jenkins
Avec Charlize Theron et Christina Ricci
Durée: 1h51
Sortie en 2003

 


Étiquettes: Aileen Carol Wuomos