Cosa Nostra

« Notre chose » en français est le nom de la mafia sicilienne. Loin de se cantonner aux simples frontières de la petite île, l’organisation est implantée partout dans le monde, notamment aux Etats-Unis et en Amérique Latine. Elle également considérée comme l’organisation la plus influente d’Europe…

Comme beaucoup d’organisations criminelles, la Cosa Nostra n’a pas d’origines historiques clairement définies. Les premières bandes de hors-la-loi profitent du désarroi dans lequel baigne l’Italie lors des révolutions de 1848 et 1860 pour prospérer.

Une fois le pays unifié, les mafiosi ne peuvent plus bénéficier du chaos ambiant et changent leurs méthodes. Ils s’installent alors dans la protection des propriétés de la noblesse locale (jusqu’à la remplacer) et étendent rapidement leur influence sur toute la Sicile.

La réunion des petites bandes donne naissance à la mafia telle qu’on la connaît aujourd’hui. Les rackets de «protection» et le vol de bétail sont les sources de revenu principales des premières mafias. La corruption de fonctionnaires de l’État leur garantit une protection.

 

La libération: une renaissance pour Cosa Nostra

L’ère fasciste est une période difficile pour la mafia sicilienne. La traque dont elle fait l’objet entraîne une émigration massive aux Etats-Unis au début du XXe siècle. La Cosa Nostra s'organise rapidement en clans(familles). Elle redevient puissante lorsque les américains libèrent l’Italie.

Italie

Lucky Luciano et d’autres mafiosi, emprisonnés aux Etats-Unis, fournissent des renseignements qui permettent l’avancée des troupes en 1943, en échange de quoi ils réactivent les réseaux mafieux depuis leur cellule. La Mafia s'étend alors rapidement dans le sillage de la progression alliée.

Profondément anti-communiste, Cosa Nostra constitue un atout pour les américains dans le cadre de la guerre froide. 

 

Organisation interne de Cosa Nostra

​​​​​​​Cosa Nostra est composée de "familles" dont les membres sont surtout liés par l’appartenance géographique. Le chef de famille nomme les hommes qui l’entourent. Elle est organisée autour d’environ 1700 familles et le nombre de personnes affiliées atteindrait 50.000 individus sur l’ensemble de la Sicile.

Cosa nostra

Pour être un membre de Cosa Nostra, il faut obligatoirement être un homme, sicilien de père et mère, catholique. Des règles d’honneur sont à respecter: ne pas désirer la femme d’un autre mafioso, ne pas voler ni se livrer au proxénétisme, ne pas tuer d’autres hommes d’honneur sauf ordre des instances supérieures, ne jamais parler de Cosa Nostra en public, respecter l’omerta, ne pas commettre d’adultère, ne jamais être ivre, ne pas se livrer à des enlèvements sur l’île, etc.

La première épreuve après l’initiation est généralement un meurtre. L’organe supérieur est la Coupole, un conseil qui supervise et coordonne les activités des différentes familles. C'est elle qui décide de valider ou non toute sanction frappant un mafieux. Si Cosa Nostra est une organisation d’origine sicilienne, elle est aussi fortement implantée à l’étranger, notamment aux Etats-Unis. C’est aujourd’hui une organisation criminelle planétaire. 

 

Filmographie et bibliographie

  • Scarface
    de Howard Hawks (1932)
    avec Paul Muni et Ann Dvorak
    ​​​​​​​
  • Cosa Nostra
    de Terence Youg (1972)
    avec Charles Bronson et Lino Ventura
    ​​​​​​​
  • Le Parrain 
    de Francis Ford Coppola (1972)
    avec Marlon Brando et Al Pacino
    ​​​​​​​
  • Le Parrain
    de Mario Puzo (1968)