Eliot Ness

Pilier de la prohibition, Eliot Ness est connu pour avoir contribué en grande partie à la chute d'Al Capone durant la période de la prohibition américaine dans la région de Cleveland. Gardien du Volstead Act, il a démantelé les réseaux de contrebande d'alcool et lutté contre la corruption dans les services publics durant toute sa carrière. Il signe le livre "Les Incorruptibles" qui servira de scénario à la série et au film du même nom.

Né le 19 avril 1903 à Chicago, Eliot Ness est le petit dernier d'une grande famille d'origine norvégienne. Ses parents Peter et Emma sont boulangers, et il reçoit durant son enfance beaucoup d'attention de la part de ses soeurs qui sont alors bien plus âgées que lui. Passionné de littérature, il dévore les livres et apprécie particulièrement Sir Arthur Connan Doyle et son fameux détective Sherlock Holmes. Il étudie le droit et l'économie à l'université de Chicago. Durant ses années de faculté, il appartient à la fraternité Sigma Alpha Epsilon, qu'il quitte lorsqu'il obtient son diplôme en 1925. 

Son 1er emploi ne le passionne pas, il travaille comme enquêteur pour la Retail Credit Company d'Atlanta. On lui confie le territoire de Chicago sur lequel il doit faire des recherches d'informations relatives aux crédits. Vite lassé de ce genre de mission, il décide de reprendre des études en criminologie et complète son curriculum vitae d'une Maîtrise dans ce domaine.

Entré dans les forces de l'ordre par l'intermédiaire de son beau-frère Alexander Jamie en 1926, il se retrouve au département du Trésor dès 1927 où il collabore avec le bureau de la prohibition de Chicago.

Il débute alors une longue et prometteuse carrière. 

 

La lutte contre Al Capone

Lorsque le président Hoover est élu, le secrétaire au Trésor Andrew Mellon se voit confier une mission très précise: faire tomber Al Capone. Pour cela 2 options stratégiques sont envisagées conjointement, la lutte contre l'évasion fiscale, et le respect du Volstead Act.

Al Capone

Ce texte entre en vigueur en 1919 et interdit clairement la production, le transport, la vente et la consommation d'alcool sur le territoire américain. Une telle réforme visait à moraliser la société américaine, mais elle fut tellement radicale qu'elle encouragea mafieux et trafiquants à développer une économie souterraine basée sur la contrebande d'alcool. C'est justement contre ceux-ci et plus spécifiquement contre l'un de leurs chefs que Ness va se battre jusqu'à la fin de la prohibition en 1933.

Considérant le haut degré de corruption des agents du Trésor, Eliot Ness constitue une équipe de confiance d'une dizaine de personnes qu'il trie sur le volet, d'après leurs dossiers. Ils multiplient les raids dans les brasseries et les restaurants. Le but de Ness est de remonter les filières pour démanteler les réseaux de transports et les distilleries clandestines de Capone. Véritable opération coup de poing, sa campagne offre de beaux résultats et il déclare avoir détruit pour 1 million de dollars de produits illégaux en 6 mois.

Raid du temps de la Prohibition

Fidèle à sa réputation, Al Capone essaie d'acheter certains des hommes de Ness. Ce dernier en profite pour médiatiser l'affaire et faire gagner à son clan le surnom "Les Incorruptibles". La réponse de Capone est immédiate, l'un des ses agents et ami est abattu et Ness essuie plusieurs tentatives de meurtre. Il poursuit néanmoins sa mission de respect des règles de la prohibition, et contribue activement à la chute de Capone qui fut accusé en 1931 lors de son procès de plus de 5000 violations du Volstead Act. Il est d'ailleurs condamné à 11 ans de prison qu'il purge à partir de 1932.

 

L'après Capone

​​​​​Suite au succès de l'affaire Capone, Eliot Ness est promu chef du bureau de la prohibition de l'Ohio. La prohibition étant abolie en 1935, il devient directeur de la sécurité publique de Cleveland. Il y poursuit son travail de "nettoyage" des services publics en luttant sans relâche contre la corruption dans les organismes d'état, que ce soit la police ou les pompiers. Il s'attaque également aux jeux d'argent illégaux et autres activités de criminalité organisée. Il obtient des résultats probants.

Sa brillante carrière est un peu obscurcie par l'affaire du meurtrier de Torso qu'il traque entre 1935 et 1938. Le tueur en série également connu sous le nom de Mad Butcher of Kingsbury Run, décapitait ses victimes, et allait parfois jusqu'à les démembrer. On l'accuse officiellement de 12 meurtres, mais certains pensent qu'il y en aurait plus d'une quarantaine dans les régions de Cleveland, Pittsburgh, et Youngstown, Ohio. La plupart de ses victimes masculine étaient retrouvées émasculées, et certains corps portaient des marques évidentes de manipulations chimiques. Eliot Ness a dirigé les investigations mais, même s'il a réussi à mettre certaines preuves en évidence, il ne pourra pas ni identifier avec certitude ni arrêter le tueur. Cette épisode signe la fin d'une carrière brillante et vient rajouter au désastre de sa vie personnelle un poids certain.

Très investi dans son travail Ness a négligé sa vie de famille et sa femme Edna Staley demande le divorce. Ceci est relativement mal vu pour un personnage public et certains dénoncent alors son tempérament alcoolique. Il se remarie en 1939 avec l'illustratrice Evaline Ness mais en 1942, il a un accident de voiture tandis qu'il conduit ivre. Il décide alors de démissionner et de quitter Cleveland.

 

Un agent sur le déclin

Il s'installe en 1942 à Washington DC où il travaille pour le gouvernement fédéral. Sa mission est de lutter contre les milieux de la prostitution dans les communautés qui entourent les bases militaires car les maladies vénériennes sont un véritable problème parmi les soldats.

En 1945, il quitte ses fonctions pour devenir président de Diebold Corporation, une société de sécurité basée dans l'Ohio. Il divorce la même année d'Evaline Ness. Il sera licencié en avril 1951 après avoir concouru sans succès pour le poste de maire de Cleveland en 1947.

Il part alors travailler en Pennsylvanie pour la North Ridge Industrial corporation de Coudersport. Il co-signe avec Oscar Fraley le livre "Les Incorruptibles" qui sera publié en 1957, peu de temps après sa mort des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 54 ans. Ce scénario et la vie d'Eliot Ness en général ont inspiré nombre de réalisateurs qui ont produit toute sorte de films à son sujet. La plus connue des productions reste la série "Les Incorruptibles" avec Robert Stack. Brian de Palma signe également un grand film du même nom, avec Kevin Costner dans la peau du héros, entouré de Sean Connery, Robert De Niro et Andy Garcia.

Tous font de Ness un justicier sans peur qui lutte sans relâche contre le crime.

 

Eliot Ness en quelques dates

  • 19 avril 1903: Naissace à Chicago de parents norvégiens et boulangers
  • 1925: Eliot Ness sort diplômé de l'université de Chicago
  • 1926: Ness entre dans les forces de l'ordre sur les conseils de son beau-frère, Alexander Jamie
  • 1927: Il est transféré au département du Trésor
  • 1931: Traque et arrestation d'Al Capone
  • 1935: Ness devient directeur de la sécurité publique de Cleveland et lutte contre la corruption dans les services publics
  • 1935-1938: L'affaire du meurtrier de Torso reste irrésolue et la carrière de Ness commence à décliner
  • 1938: Sa 1ere femme Edna Staley demande le divorce
  • 1939: Ness se remarie avec Evaline Ness l'illustratrice
  • 1942: Eliot Ness a un accident de voiture dû à l'alcool, il quitte son emploi et déménage à Washington DC pour travailler pour le gouvernement fédéral
  • 1945: Ness prend la présidence de Diebold Corporation, une société de sécurité. Il divorce la même année
  • 1947: Eliot Ness concours sans succès au poste de maire de Cleveland
  • 1951: Licencié de Diebold Corporation, il part travailler en Pennsylvanie pour la North Ridge Industrial corporation de Coudersport
  • 1957: Décès d'Eliot Ness le 16 mai et publication du roman "Les Incorruptibles" co-signé par Oscar Fraley 
     

Filmographie

  • Les Incorruptibles (Série TV)
    Quinn Martin, 
    Réseau ABC (118 épisodes)
     
  • Le Retour des Incorruptibles (Série TV)
    Reseau ABC, 42 épisodes
     
  • Les Incorruptibles (Film)
    Brian de Palma
    1987
     
  • The Fourteenth Victim - Eliot Ness and the Torso Murders (Documentaire)
    Mark Wade Stone
    2003