News /

Beaune 2018 : les présidents des jurys

Lambert Wilson sera le Président du Jury du Festival et Lucas Belvaux celui du Jury Sang Neuf.

Lambert Wilson

Pour sa dixième édition, le Festival International du Film Policer de Beaune 2018 aura lieu du 4 au 8 avril dans la cité Bourguignonne, et le temps est venu des premières annonces : le Président du Jury sera Lambert Wilson (photo), alors que le Président du Jury « Sang Neuf » sera Lucas Belvaux. Deux figures importantes du cinéma français présideront donc les débats.

Lambert Wilson présente une filmographie qui alterne films à grand public —y compris aux Etats-Unis, tout le monde se rappelle du Mérovingien dans Matrix Reloaded des Wachowski— et des productions plus choisies. Citons Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, succès multiprimé en 2010. Il a tourné avec les plus grands, qu'il serait difficile de tous citer ici. Alain Resnais, Bertrand Tavernier, James Ivory, Jacques Doillon, Raoul Ruiz, Carlos Saura, Andrzej Wajda, Yves Boisset, Benoît Jacquot, Pierre Granier-Deferre, Claude Chabrol... font partis de sa liste. Comédie musicale, théâtre, chanson et poésie sont d'autres cordes à son arc. On le verra prochainement sur grand écran dans Volontaire d’Hélène Fillières, Au bout des doigts de Ludovic Bernard et dans Les Traducteurs, un polar de Régis Roinsard. Il a été par deux fois maître de cérémonie au Festival de Cannes, ça peut être utile !

Lucas Belvaux est un comédien et réalisateur Belge, à la filmographie également proéminente — y compris un film de Joseph Losey, La Truite, pour un petit rôle à ses débuts. Il a réalisé plus d'une dizaine de longs métrages pour le cinéma, dont certains sont franchement dans le genre ; Citons La Raison du plus faible en 2006, inspiré de la prise d'otage de Tilff, Rapt en 2009 sur l'affaire Empain, 38 témoins en 2012, inspiré d'un fait divers américain célèbre, l'affaire Kitty Genovese, ou sa fameuse « trilogie Lucas Belvaux », trois films sortis en 2003, la même histoire vue de 3 angles différents dont un, Cavale, est abordé sous l'angle du polar, et un autre, Après la vie, franchement avec l'approche d'un thriller psychologique. Parfait pour la compétition « Sang neuf » qui récompense un premier film policier.

En 2017, le jury du festival présidé par Jean-Paul Rappeneau avait sacré Le Caire confidentiel de Tarik Saleh, alors que le Jury « Sang  Neuf » avait récompensé Que Dios nos perdone, du réalisateur espagnol Rodrigo Sorogoyen.

Nous attendons maintenant la composition des jurys, et bien sûr les listes des films en compétition ou hors compétition.

Et puis en plus, il y a une belle affiche :

Affiche Festival de Beaune 2018

 

Images : Denis Makarenko / Shutterstock.com / 282153560 / Usage éditorial - Affiche : Presse © Festival de Beaune


Étiquettes: Beaune 2018   Lambert Wilson   Lucas Belvaux  


Commentaires