News /

Beaune 2018 : les vainqueurs

Le cinéma asiatique à l'honneur. The Looming Storm gagne la compétition officielle.

Affiche Beaune 2018

Cette année le 10ème Festival International du Film Policier de Beaune était une fois de plus véritablement international, et le cinéma asiatique se taille une part de lion, avec un film Chinois, un film Coréen et un film Indien vainqueurs respectivement du Grand Prix, du Prix du Jury et de Prix Sang-neuf.

> Voir toutes les bandes-annonces.

Présidé par le comédien Lambert Wilson, le Jury du Festival a décerné le Grand Prix 2018 à The Looming Storm de Dong Yue, réalisateur Chinois de Hong Kong.
Un film sombre, dur et beau sur l'obsession d'un homme brisé à retrouver un tueur qui sévit dans sa ville. La bande annonce en vo :

Le Prix du Jury a été décerné à La mémoire assassine du Coréen Won Shin-Yu.

Le prix de la Sélection Sang-neuf, dont le jury était présidé par Lucas Belvaux, a récompensé Aji du réalisateur indien Devashish Makhija. Le Jury Sang neuf récompense une première oeuvre dans le genre.

Le Prix de la Critique a été décerné à The Guilty du danois Gustav Möller.

Le Prix Special Police revient à Une part d'ombre du réalisateur Belge Samuel Timan.

Le Prix Claude Chabrol a été décerné au Petit Paysan du Français Hubert Charuel, déjà distingué cette année au Césars avec le César du meilleur premier film, le César du meilleur acteur, et le  César de la meilleure actrice dans un second rôle.

Cette année, un hommage spécial a été rendu à Beaune au réalisateur Canadien David Cronenberg. Celui-ci, après le vibrant discours de l'acteur Viggo Mortensen, a tracé une approche des films du genre pour laquelle il s'agit véritablement de « représenter les crimes au cinéma, car on les y traite de façon artistique ».

 

Image : © Festival de Beaune


Étiquettes: Beaune 2018  


Commentaires