Le Massacre de Colombine

En 1999, Eric Harris et Dylan Klebold tuent 13 personnes dans leur lycée de Colombine, et se suicident. L'Amérique toute entière réagit à ce massacre, dénonçant les méfaits de la libre circulation des armes, et créant une véritable psychose à l'égard du terrorisme dans les lycées.

Le 20 avril 1999, deux adolescents, Eric Harris et Dylan Klebold passent à l'acte aux États-Unis au lycée de Colombine High School, à Littleton dans le Colorado. Ils mettent à exécution leur plan morbide, tuer l’intégralité des élèves et des professeurs de leur lycée selon un déroulement froidement établi. Faisant 13 morts, ils finissent pour se suicider après avoir fait régner la terreur.

Eric Harris et Dylan Klebold respectivement âgés de 17 et 18 ans ont abattu 12 élèves et 1 professeur le 20 avril 1999 dans leur lycée de Columbine High. Les 2 adolescents étaient armés jusqu'aux dents, et avaient fabriqués une dizaine de bombes artisanales selon des procédés trouvés sur internet. Le déroulement du massacre et les éléments de l'enquête révèlent une grande organisation. Les 2 amis préparaient l'attaque depuis des mois et avaient un plan précis.

Ils arrivent sur les lieux du crime dans 2 voitures différentes vers 11H10 après avoir posé une bombe artisanale dans un champ à 3 miles du lycée. Outil de diversion, cette bombe a effectivement explosé peu de temps avant la tuerie, mobilisant sur place policiers et pompiers. Ayant séché tous les cours de la matinée, Eric est interpellé par son ami Brooks Brown, sorti fumer une cigarette. Amusé, Eric lui répond que ça ne compte plus maintenant, qu'il l'aime bien et qu'il ferait mieux de rentrer chez lui. Le jeune homme le quitte troublé par ce qu'il vient d'entendre.

Les voitures des 2 garçons sont garées près des 2 issues de la cafétéria, offrant une vue parfaite sur l'intérieur de la pièce. Le réfectoire se remplit rapidement jusqu’à atteindre son affluence maximale selon les notes d'Eric qui avaient observé les mouvements de foule depuis des semaines. C'est le moment qu'ils choisissent pour entrer et déposer deux gros sacs de sports, qui contiennent chacun une bombe au propane de 9 kg. Les charges sont suffisamment puissantes pour tuer la plupart des élèves présents, et faire s'écrouler sur la pièce la bibliothèque située juste au dessus. Heureusement pour les étudiants attablés, les bombes n'explosent pas. Le plan d'Eric et Dylan était de faire sauter le réfectoire bondé et de se poster aux 2 issues pour abattre les survivants.

Lassés d'attendre, ils décident d'entrer directement dans la cafétéria à 11h19 et ouvrent le feu. Les secours sont alertés par Patti Nielson, une enseignante qui approche les 2 garçons pensant qu'ils tournent une mauvaise vidéo, et se prend une balle dans l'épaule. Dave Sanders alerte le reste des élèves de la cafétéria de ce qui se passe et les ramène dans leurs classes, en leur disant de se protéger sous les tables.

Le gros du massacre a lieu dans la bibliothèque, 10 morts en 7 minutes. L’histoire qui est tristement la plus connue est celle de Cassie Bernall, à qui Eric demande avant si elle croit encore en Dieu, la réponse étant oui, il tire. Ils laissent partir un ami John Savage, qui ahuri demandait à Dylan ce qu'ils étaient en train de faire. Dylan lui répond en riant: "Ho on tue juste des gens". Il lui ordonne ensuite de courir, et John est épargné.

Ils lancent également un grand nombre de bombes et de cocktails Molotov dans des pièces bondées. Heureusement la plupart n'explosent pas. Après plus de 40 minutes de violence exacerbée, ils se suicident chacun d'une balle dans la tête à 12h08.

 

Eric, le cerveau de l'opération

Les shootings sur les campus sont généralement commis par une personne isolée, en perdition, avec des problème psychologiques importants. Comment expliquer que deux amis en soient arrivés là, sans un pour arrêter l'autre ?

Eric Harris est considéré comme le leader dans cette tragédie, et donc le principal responsable. Né le 9 avril 1981 à Wichita dans le Kansas, il vient d'une famille relativement aisée. Son père Wayne Harris est militaire et toute la famille doit déménager au gré de ses différentes affectations. La mère d'Eric est traiteur, il a un frère, Kevin, âgé de 21 ans au moment des faits. Décrit comme un garçon tout à fait normal par ses camarades de classe de Plattsburgh, New York, Eric a une enfance calme. La famille s'installe à Littleton en 1993, lorsque Wayne est obligé de prendre sa retraite pour des raisons médicales. Eric va alors à la Ken Caryl Middle School où il rencontre Dylan Klebold.

Ils deviennent vite de très bons amis.

[]
Eric Harris

En 1995, Eric et Dylan entrent en même temps au Columbine High School. Les choses commencent à déraper, Eric feint un suicide lorsqu'une fille refuse d'avoir un second rendez-vous avec lui. Il écrira sur son livre d'école à la fin de l'année: "Je suis Dieu". Arrêté en 1997 pour avoir volé du matériel informatique dans un van avec Dylan, il se conduit plus que bien lors des travaux d'intérêt général qu'ils doivent effectuer. Les policiers le décrivent comme "travailleur et sérieux", il est d'ailleurs vite relâché, l'histoire du van étant alors considérée comme une "bétise d'adolescent".

Les juges décident néanmoins de le mettre sous antidépresseurs, le Luvox. Il ne le saura jamais, mais ce médicament est la cause de son refus dans les Marines, institution qu'il rêvait d'intégrer.

Personne n'a pu déterminer la part d'influence du médicament dans l'état psychologique d'Eric, mais il est notable que ce genre d'antidépresseur a de sérieux effets secondaires, qui se dévoilent plus facilement durant l'adolescence. Apparemment, Eric était une tête de turc au lycée. Régulièrement battu et humilié, il avait développé une haine de l'humanité qui s'est accrue au cours des dernières semaines avant la tragédie. Il s'est d'ailleurs passionné pour Hitler, et a choisi pour attaquer le lycée la date du 110ème anniversaire de la naissance du «Führer».

[]
KG99 - Copyright The Deviant

Fervent utilisateur d'Internet, Eric y tenait un blog sur lequel il a proféré des menaces de mort à l'encontre de Brooks Brown, allant jusqu'à lancer un bloc de glace sur sa voiture, brisant son pare brise. Les parents de Brooks portent alors plainte contre Eric mais rien n'aboutit.

Fan de jeux vidéo, Eric a une nette préférence pour Doom, il construit même un niveau sur le modèle de son lycée. Depuis 1997, Eric travaillait dans une pizzeria Blackjack Pizza, dans laquelle Dylan le rejoint rapidement. C'est dans le sous sol du restaurant qu'ils établissent leur quartier général et fabriquent leurs bombes artisanales. C'est également là et dans leurs propres chambres qu'ils stockent leurs armes à l'approche du jour J. La veille du massacre, Eric publie son plan d'attaque contre Columbine High, dans son journal.

Le 20 avril, il portait un tee shirt avec l'inscription «SELECTION NATURELLE» au dos.

 

Dylan, déprimé et influençable

Dylan Klebold est pour sa part considéré comme suiveur dans cette histoire. Si Eric avait manifestement un caractère plus affirmé ou extraverti que son ami, Dylan était un garçon intelligent, réfléchi et en grande souffrance.

Né le 11 septembre 1981 dans le Colorado, Dylan a un grand frère Byron et ses parents occupent les postes de géophysiciens et de travailleuse sociale. Apparemment surdoué, Dylan est placé dans un institut à cet effet, mais il se révèle inadapté à ce genre de centre. Il intègre donc une école normale et se crée un place de choix parmi les élèves. Décrit comme un enfant adorable et intelligent, il développe toute sorte d'intérêts en grandissant, pour la vidéo et le sport entre autre. C'est d'ailleurs là qu'il rencontre Brooks, puis Eric en 1993.

[]
Dylan Klebold - DR

Lorsqu'ils entrent tous à Columbine en 1995, la première année se déroule sans trop d'accrocs, Dylan semble d'adapter parfaitement. Il fait partie du club vidéo du lycée, aide les adultes à gérer le serveur de l'école, et il a un tas d'amis. L'incident du van et leur arrestation n'affolent pas l'entourage de Dylan qui met ça sur le compte de la jeunesse. Le suivi psychologique obligatoire qui accompagne l'exécution des travaux communautaires, le place lui aussi sous antidépresseur. Beaucoup racontent que les 2 amis ont commencé à élaborer leur plan morbide en sortant de ce "suivi". Dylan avait des tendances suicidaires depuis quelques temps et il traversait apparemment  un moment de dépression aiguë, ce qui est assez fréquent au cours de l’adolescence.

Le jeune homme décroche petit à petit, ses résultats scolaires s'en font ressentir. Il écrit un court métrage et le réalise avec Eric, sur l'histoire de chasseurs de prime qui vengent les opprimés. Certains prendront cela pour une blague. Mais l'attitude de Dylan se dégrade et il commence à être insolent, irrespectueux. Il va même jusqu'à pirater les ordinateurs du lycée, ce qui lui vaut une expulsion de plusieurs jours. Il écrit quelques jours avant la fusillade un texte sur le fait de tuer ses ennemis, ce qui inquiète professeurs et parents mais il répond que ce n'est qu'une histoire et tout le monde s'en satisfait.

Le lendemain, il tue une dizaine de personnes, fait exploser plusieurs bombes et se tire une balle dans la tempe gauche.

 

Un retentissement sans pareil

La fusillade de Columbine a touché l'Amérique du Nord entièrement. Les attaques ont plu tout de suite, contre la libre vente des armes d'abord car il faut noter que les adolescents avaient acheté légalement toutes les armes qu'ils ont utilisées. Puis contre les jeux vidéo, certains parents intentant des procès aux éditeurs de jeux vidéo qui se virent accusés d'avoir poussé les jeunes au crime. Tous se défendirent d'une telle intention et furent mis hors de cause rapidement. Le mouvement gothique fut sévèrement critiqué également, pointé du doigt car il prônerait les valeurs de la mort, du suicide, de la violence. Le musicien Marylin Manson fut d'ailleurs directement attaqué. Bien qu'aucun des 2 adolescents n'ait écouté sa musique,  il a dû répondre aux accusations et se défendre d'avoir jamais encouragé des jeunes à fusiller leurs camarades de classe. Tout cela montre à quel point les américains ont cherché un coupable à cette tragédie, alors que c'est probablement tout un système qui est en cause.

[]
Le mémorial de Colombine

Comment ont-ils pu en arriver là, voilà la quesiton que tout le monde se pose. Il n'y bien sûr aucune réponse évidente, mais plusieurs on tenté de percer le mystère comme Gus Van Sant, dans son film Elephant (Palme d’Or) qui retrace de manière romancée l'histoire des 2 tueurs. Michael Moore explore le volet du commerce des armes dans son documentaire Bowling For Columbine, qu'il a d'ailleurs eu du mal à faire financer aux USA. Prix spécial du jury à Cannes, ce récit permet de dénoncer l'hypocrisie d'un système qui pleure ses adolescents assassinés tout en promouvant à outrance les armes à feu.

 

Le massacre de Colombine en quelques dates

  • 9 avril 1981 : naissance d’Eric Harris à Wichita, Kansas
  • 11 septembre 1981 : naissance de Dylan Klebold, dans le Colorado
  • 1993: Eric et Dylan font connaissance et deviennent amis
  • 1995: Entrée des 2 amis à Columbine High School
  • 1997: Arrestation pour vol de matériel informatique dans un van, travaux d’intérêt général
  • 1997: Ils sont tous les 2 employés de Blackjack Pizza et utilisent la cave comme laboratoire d’expérimentation pour leurs bombes
  • 1998: Suivi psychologique suite à leur arrestation, mise sous antidépresseur des 2 adolescents, début probable de l’élaboration du plan de destruction de l’école

20 avril 1999: Massacre de Columbine High School. 13 morts.

  • 11h10 : arrivée dans leurs voitures respectives de Eric Harris et Dylan Klebold
  • 11h14 : explosion d'une bombe dans un champ aux abords du Lycée, pour faire diversion.
    Les deux protagonistes placent une bombe au gaz dans la cafeteria de lycée et se retirent dans leurs voitures sur le parking. Echec de la bombe.
  • 11h17 : Harris et Klebold entrent dans le Lycée, armes à la main.
  • 11h19 : début de la fusillade. Ils touchent 12 personnes (3 morts et 9 blessés). 
  • 11h24 : un officier de police echange des tirs avec les tueurs, mais arrive à cours de munitions.
  • 11h29 à 11h42 : ils pénetrent dans la Bibliothèque du Lycée et y touchent 22 personnes (10 morts et 12 blessés).
    Puis ils sortent et terrorisent le Lycée, mais ne tuent plus personne.
  • 12h00 : retournent à la bibliothèque, évacuée. Échange de coups de feu avec la police.
  • 12h08 : Harris et Klebold se suicident. La police fouille l'école à la recherche d'autres bombes.
  • 15h30 : les policiers pénètrent dans la bibliothèque. Des éléves et des enseignants cachés sont découverts dans tout le complexe tout au long de leur progression.
  • 16h30 : l'école est déclarée sûre. Un deuxième ratissage général aura lieu le lendemain.
  • 22h45 : sur le parking, explosion accidentelle d'explosifs dans la voiture de Klebold. Pas de victime.

 

Bibliographie et filmographie

Articles

Anatomy of a massacre
Matt Bai
Newsweek, 3 may 1999

Columbine Report
Jefferson County’s Sheriff’s Office
15 may 2000

Chronologie et Topographie des événements
Bureau du Shérif de Jefferson County, Colorado
Site de ​​​​​​​CNN

Filmographie

Elephant
de Gus VanSant,
2003

Bowling for Columbine
de Michael Moore
2002