News /

True Crimes avec Jim Carrey et Charlotte Gainsbourg

Un film indépendant basé sur une étonnante histoire et qu'on aimerait bien voir prochainement en France.

David Grann est américain, écrivain à succès, et journaliste au très select The New Yorker, un must du journalisme outre-Atlantique et un bout à part entière de la culture US depuis 1925. En 2008, Grann y publie une fiction, True Crime. Un thriller étrange et polémique qui fait mouche. True Crime reprend le titre de vieux magazines de l'entre deux-guerre, où les récits sont racontés sur des airs de faits divers incroyables. Selon theplaylist.net, le projet avait d'abord intéressé Roman Polanski.

Le réalisateur Alexandros Avranas (Lion d'argent du meilleur réalisateur à la Mostra de Venise en 2013 pour Miss Violence) adapte le texte sur grand écran. True Crimes (au pluriel) avec au cast Jim Carrey, Charlotte Gainsbourg, Marton Csokas et Agata Kulesza. L'adaptation du texte de Grann a été réalisée par David Brock (Le Dernier Roi d'Écosse, L'Aigle de la Neuvième Légion). Un long métrage polonais avec un réalisateur grec, deux stars française et américaine, et un scénariste britannique font qualifier le film par The Hollywood Reporter comme une « fine tranche d'Europudding Noir ».

 

Une affaire borderline

En décembre 2000, un homme d'affaire polonais, Dariusz Janiszewski, est retrouvé noyé dans l’Oder, fleuve qui marque la frontière entre l'Allemagne et la Pologne, à environ 100 km de son domicile. Personnage sans histoire, personne ne comprend ce qui a pu se passer. L'affaire sommeille pendant 3 ans, jusqu'à ce qu'un flic polonais, l’inspecteur Jacek Wroblewski, la déterre et s'accroche. De fil en aiguille il tombe sur le nom d'un suspect, Krystian Bala, et constate avec étonnement que l'homme est écrivain, et que son livre, Amok (mot qui décrit une folie meurtrière en ethnologie), est un peu spécial. Car du crime dont il reprend l'enquête, il en est amplement question.

Le texte original de True Crime par David Gran est disponible ici (en anglais), avec quelques passages étonnants, comme celui où  l'inspecteur Wroblewski qualifie l'œuvre de Michel Houellebecq « d'effrayante, sadique et pornographique », ou le philosophe Michel Foucault comme fasciné par le sadomasoschisme. Le véritable coupable est trouvé : le post-modernisme. Mais peut-on accuser quelqu'un de meurtre pour avoir écrit un livre ? 

L'inspecteur « Jack Sparrow » (l'anglicisation de Jacek Wroblewski) va devoir faire preuve de beaucoup plus de ressources pour coincer le meurtrier.

True Crimes est déjà sorti en avant première dans un festival, mais difficile de trouver ne serait-ce qu'une bande-annonce. Pas de date de sortie en salle fixée encore. cela ne devrait pas trop tarder pour les États-Unis, le film ayant trouvé récemment un distributeur, Saban Films (MI-5, Cell, War on Everyone)

Une affaire à suivre...


Étiquettes: True Crime   Jim Carrey   Charmlotte Gainsbourg   David Grann   Alexandros Avranas  


Commentaires